Retour sur la journée du Printemps de l'éco-construction#3 à Rennes

Printemps de l'éco-construction Rennes

Le mercredi 13 juin s’est déroulé la troisième édition du Printemps de l’éco-construction à Rennes. Eko Etik Matériaux a eu le plaisir d’assister aux conférences et ateliers consacrés à l’éco-construction. 

Rétrospective sur cette journée riche en informations. 

Chaque année le Printemps de l’éco-construction connait de plus en plus de participants.  Pour la troisième édition, plus de 200 personnes étaient présentes lors de cette journée.

Plus de 200 participants

L’objectif du Printemps de l’éco-construction est de former à la démarche éco-construction et enrichir les expériences, « il est temps de changer la culture des pensées » énonce Fabrice Auvé membre du Collectif Paille Armoricain. 

Les nombreuses thématiques abordées lors de cette journée étaient animées par des expert en éco-construction, des élus, des maitres d’œuvre ou encore architectes. Parmi ces intervenants étaient présents Jean Luc Gaudin (Vice-président de Rennes Métropole en charge de l’aménagement), Michel Jansses (Conseiller Energie-Climat), Sebastien Nerva (Responsable du service innovation EPAMARNE), Emmanuel Pezrès (Directeur Recherche et Innovation territoriale à la ville de Rosny-sous-bois) et bien d’autres professionnels concernés par l’éco-construction et les matériaux biosourcés.

Les projets éco-construction en Bretagne

Les différentes tables rondes ont permis de mettre en avant des projets d’éco-construction en Bretagne et en France. En effet, l’éco-construction change d’échelle ! Les matériaux biosourcés sont maintenant utilisés pour des projets importants. Par exemple, l’entreprise Triballat a décidé de construire ses nouveaux bureaux en mixte bois et béton de chanvre. Ce bâtiment est aussi performant et couteux qu’un bâtiment dit « traditionnel » indique Quentin Pichon (Architecte ingénieur). A l’échelle nationale, des régions ont déjà mis en place des actions pour aménager des bâtiments à énergie positive et non polluant. En Ile-de France, le bois a été choisi pour la construction de 15 logements qui a permis d’économiser 15 tonnes de CO2 sur le terrain. En outre, la communauté urbaine de Strasbourg est sur la réflexion d’un projet d’ilot bois et biosourcés de 21 000m2 de plancher. 

Durant ce Printemps de l’éco-construction, Eko Etik Matériaux a pu participer à un atelier interactif sur l’économie circulaire et de la récupération. Un atelier assuré par le projet BATI RECUP. Cette entreprise souhaite lancer la construction architecturale à partir de réutilisation de matériaux, pour diminuer la production de déchets et l'extraction de matières premières.

Conférence Printemps de l'éco-construction à Rennes

En bref, cette journée du Printemps de l’éco-construction a été riche en découvertes et partages de connaissances. La troisième édition du Printemps de l'éco-construction à mis en exergue les opportunités et les avantages des matériaux écologiques. Avec ces matériaux biosourcés et les moyens de la construction écologique nous pouvons agir, il est donc temps d'agir pour la planète.   

Aujourd’hui il est possible d’utiliser des matériaux biosourcés pour son habitat avec des couts égaux voire moindre. L’éco-construction n’est pas une mode mais le futur de la construction, appréhendons les changements de consommation ensemble.  

« L’éco-construction aide à vivre heureux » Fabrice Auvé  

N'hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux !



Jun 14, 2018